AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
nous souhaitons la bienvenue à marie curie 19
recensement numéro 2 terminé. nouveaux avatars sont désormais libres ouais
vous pouvez désormais facebooker, alors rendez-vous dans ce joli sujet heart
viens vite t'inscrire à la première intrigue ici

Partagez|

(M) LACHOWSKI - Je t'aime, je te hais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar




MessageSujet: (M) LACHOWSKI - Je t'aime, je te hais. Sam 23 Juil - 5:20



Roman Camil Esley
FEAT francisco lachowski

✎ IDENTITY

SURNOMS : Cam', Prince DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 30 Septembre à Phoenix ORIGINES : Sud Africaine, brésilienne ÂGE : 20 ans. GROUPE : Kings & Queens STATUT : Célibataire ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel QUALITÉS : Attachant, drôle, serviable, intelligent, attentionné. DÉFAUTS : Prétentieux, rancunier, égoïste, jaloux, possessif, menteur. MÉTIER/ETUDES : Mannequin / Etudiant en médecine


✎ QUI SUIS-JE ?
❖ Il a grandi à Phoenix, partageant ses vacances entre Le Cap et Rio de Janeiro.
❖ Il a été élevé par son père, sa mère est morte en donnant naissance à sa petite soeur Penny-Leigh alors qu'il avait 3 ans.
❖ A l'âge de 15 ans, il commence une aventure d'un an avec son professeur de français. Lorsqu'elle le quitte, il plonge dans l'alcool, la débauche et la drogue.
❖ Alors qu'il a 17 ans, sa soeur sombre dans le coma après un accident de la route. Son père ne peut plus subvenir seul à leur besoin et aux soins de sa soeur. Il commence alors à chercher du travail.
❖ Il est repéré à 18 ans par une agence de mannequinat et commence à enchaîner les contats, permettant ainsi à sa famille de vivre bien plus aisément. Il entreprend dans le meme temps des études de médecine.


✎ JE SUIS A TOI


Prénom de votre personnage


    FLASHBACK

    avait six ans, elle s'était perdue dans les allées du supermarché. Elle serrait ses petits poings, contrariée de l'inquiétude qu'elle devait causer à son père, tout comme elle était terrifiée. Elle était assise tout simplement au rayon enfant, sur une chaise en plastique verte, attendant qu'on daigne la retrouver. C'est alors qu'il avait surgi, Camil, ses yeux chocolats plein de malice posés sur elle du haut de ses sept ans.
    « Hey, tu es perdue ? »
    Elle hocha tristement la tête. Le jeune garçon lui prit alors la main pour l'inciter à se lever et le suivre.
    « Je vais te sauver. Je sais exactement où il faut aller quand on est un enfant perdu. »
    Et sans plus d'explications, il l'avait entrainé jusqu'à l'accueil où on avait passé une annonce pour indiquer à son père où elle le trouvait. Alors que celui-ci la serrait dans ses bras en la sermonnant, plus pour la forme que par colère, et s'apprêtant à l'entrainer, Pandora avait résisté et c'était tourné vers le petit garçon.
    « Comment tu t'appelles ? »
    « Prince. »
    « Menteur. »
    « Camil mais j'étais pas d'accord. »
    « Pourquoi Prince alors ? »
    « Parce que je suis un prince charmant qui cherche sa princesse. »
    « Ca existe pas ! »
    « Si, ça existe ! Faut juste trouver la princesse ! Moi, je l'ai maintenant. »

    C'est ainsi qu'ils s'étaient rencontrés, il y a 12 ans de cela. Depuis, ils étaient devenus inséparables. Camil avait toujours été très proches des femmes, comme pour combler l'absence de sa mère. Mais ce n'était rien, elles n'étaient rien à côté de Pandora. Elle était la mère, la soeur, la femme... elle représentait tous les aspects de sa vie. Quand l'enfance et l'innocence prennent fin, l'amitié survit-elle ? En tout cas, leur relation, elle, n'est devenue que plus forte. Toujours présent l'un pour l'autre, ils ont surmonté ensemble toutes les plus graves épreuves de leurs vies respectives. Mais en grandissant, tout est devenu malsain. Camil a entraîné Pandora dans son monde pourri fait de luxure et de débauche. Ses péchés sont devenus ceux de la jeune fille et il s'en veut pour ça. Il a été jusqu'à tuer pour elle. Car ce que personne ne sait c'est que c'est lui qui a tué Adam, pas le père de Pandora. Mais il n'ose pas lui avouer la vérité, il a peur de la perdre. Ils sont sans cesse à jouer avec les sentiments de l'autre, à se lancer des défis malsains, à se disputer, à se réconcilier. A l'heure actuelle, ils ne savent même pas ce qu'est leur relation. Ils se haïssent pour le mal qu'ils sont font mais ils s'aiment à en crever. Cap ou pas cap de l'avouer ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(M) LACHOWSKI - Je t'aime, je te hais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Acte de naissance :: Scénarios-