AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
nous souhaitons la bienvenue à marie curie 19
recensement numéro 2 terminé. nouveaux avatars sont désormais libres ouais
vous pouvez désormais facebooker, alors rendez-vous dans ce joli sujet heart
viens vite t'inscrire à la première intrigue ici

Partagez|

maxyne ♣ music makes me loose control

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

Invité


MessageSujet: maxyne ♣ music makes me loose control Dim 10 Avr - 4:32




Foster
Maxyne Jordan
Ft. Leighton Meester



QUI SUIS-JE ?


Je m'appelle Maxyne Jordan Foster et je suis âgé de vingt et un ans et oui je sais impressionnant n'est-ce pas ? On peut toujours changer d'avis je le sais mais pour le moment je suis hétérosexuelle et cela fait maintenant vint et un ans que je suis à Phoenix. Les raisons ? C'est simple j'y suis née, et mes parents y vivaient depuis pas mal de temps Je suis née à Phoenix doncet je fais des études de droit j'aime beaucoup ce que je fais. Je suis enfant unique et je vais raconter un bout de mon histoire bien que j'espère vivre encore énormément de choses. Je fais partie de Kings and Queens



THE PRETTY LITTLE SECRETS


VOTRE LIEU PRÉFÉRÉ DE PHOENIX Mon endroit préféré, c'est le casino. Un lieu peu banal, surtout pour une fille comme moi qui a à peine atteint l'âge requis pour pouvoir y entrer. Sachez que non, je ne joue pas. À vrai dire, j'entre, parfaitement bien apprêtée, et j'attends que l'on m'aborde. Je repère les hommes les plus canons pour passer une soirée voire une nuit avec eux, et les plus riches pour voir s'ils sont célibataires et bon parti pour moi. Une garce? À peine...

VOTRE PREMIER BAISER J'avais onze ans. Je l'aimais depuis... quelques mois. Enfin, aimer est un bien grand mot. Je dirais plutôt que j'avais un léger béguin pour lui. Il était mignon, grand et semblait plus âgé que les autres. Il m'a embrassée, et c'était franchement dégueulasse. La langue, la salive tout ça, sérieusement, j'ai trouvé ça à vomir. Mais il fallait que je montre à toutes mes copines que je savais y faire alors, j'ai continué. C'est deux heures plus tard que je lui ai dit qu'entre lui et moi, c'était foutu. Et finalement, c'était très bien comme ça : il paraît qu'il embrasse toujours très mal actuellement.

MA PLUS GROSSE PHOBIE J'ai une peur panique des souris. Enfin, des rongeurs en fait. C'est un truc de dingue! Quand j'étais au lycée et qu'on devait faire des expérience dessus en cours de sciences, je me mettais à hurler et à me sauver de la classe. Tout le monde pensait que je faisais cela pour me faire remarquer et faire mon intéressante, mais ça n'a jamais été le cas. Ca me fait complètement flipper...
Sinon, j'ai vachement peur des serpents. Fort heureusement, je n'en ai encore jamais eu face à moi. Mais rien que d'y penser, j'en ai des frissons plein le dos...


LA GOURMANDISE CHEZ MOI Rien à craindre à ce sujet là.

DANS DIX ANS, JE SERAIS Une grande avocate passant les examens pour devenir magistrate. Je serais mariée depuis peu à un riche homme d'affaires, populaire, beau et intelligent. J'envisagerais peut-être même d'avoir des enfants... enfin, peut-être!





Derrière l'écran


AIRMISING
Donc, voilà, vous connaissez mon pseudo. Mon prénom, c'est Marine. J'ai 20 ans, et je suis de Belgique. Beau pays bien stable politiquement et tout et tout... *ouut* Donc, j'ai découvert ce forum sur Bazzart, et il me semble prometteur (: Juste que j'suis un peu (trop) à cheval sur les fautes d'orthographe et il y en a quelques unes par ci, par là... mais osef (a) Sinon, je pense qu'il y a moyen que je sois là 4 à 5 jours sur 7 (: I love Maxyne Jordan Foster




Dernière édition par Maxyne Jordan Foster le Dim 10 Avr - 6:31, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: maxyne ♣ music makes me loose control Dim 10 Avr - 4:32

Once upon a time


« Je suis une garce. » ; je crois que ce sont les premiers mots que j’ai prononcés, au bout de plusieurs séances. Mes parents m’ont forcée à voir un psychiatre. Allez savoir pourquoi. Mon père avait découvert que j’avais de grosses tendances à coucher n’importe où, n’importe quand et avec n’importe qui. Il n’avait pas apprécié. Mais de là à m’envoyer chez cette connasse de vieille que j’avais face à moi. « Qu’est-ce qui vous fait dire ça ? » ; je mâchais mon chewing gum sans retenue, sans même regarder la vieille peau face à moi. Vulgairement, je gonflais une bulle et mordais dedans pour la faire péter, haussant les épaules. « J’sais pas. J’ai jamais été une gentille fille. C’est dans ma nature. » ; elle nota quelques mots sur son bloc notes, ce qui me fit ricaner. Son regard se leva vers moi, interrogateur, et je lui lançais un grand sourire angélique dont j’avais le secret. « Dans votre nature ? Vous pensez ne jamais pouvoir vous adoucir ? » ; je soupirais, levant les yeux au ciel. Sa question était stupide. J’observais mes ongles parfaitement manucurés tandis que je réfléchissais à une réponse potable. Je savais que dès que je dirais un mot, il faudrait que je complète. « Pourquoi je m’adoucirais ? Après tout, je n’aime pas les gens, et les gens ne m’aiment pas. Ils m’admirent, ils ne m’apprécient pas. Ils ont peur de moi. Peur de ce que je pourrais faire ou dire. » ; elle leva son regard brun sur moi. Elle avait des yeux globuleux, c’était affreux. Le genre de femmes qui j’éviterais un maximum si je me baladais en rue et que je la croisais au beau milieu d’une séance de shopping. « Vous n’aimez personne ? Vous n’avez jamais été amoureuse ? » ; je haussais légèrement les sourcils, étonnée de sa question. Avais-je, un jour, aimé quelqu’un ? Bonne question. D’aussi loin que je me souvenais, non. Je n’avais pas d’amie. Enfin si, une et une seule. Je l’aimais, probablement, d’un amour fraternel. Côté cœur, je devais bien avouer n’avoir jamais été amoureuse. J’avais eu quelques béguins, mais rien de plus. Puis, j’étais tellement affreuse avec le moindre mec qui me prêtait un tant soit peu d’attention qu’ils abandonnaient très vite. « J’ai bien une amie… elle, je l’aime beaucoup. Elle est comme ma sœur, comme une partie de moi-même. J’ai peu de proches. J’ai des copines, mais je pense qu’elles ne m’apprécient pas beaucoup. Quand à l’amour… laissez-moi rire ! Ca m’étonnerait que je tombe un jour amoureuse ! » ; elle soupira légèrement, et je lui lançais un regard mauvais qui lui fit baisser les yeux. Je continuais de mâchonner mon chewing gum, admirant la nouvelle paire de Christian Louboutin que j’avais reçue pour mon anniversaire. Ma mère m’avait encore gâtée, et je l’adorais pour cela ! « Je crois que nous en avons terminé pour aujourd’hui, Mademoiselle Foster. » ; je me redressais d’un coup, et attrapais ma veste noire cintrée que j’avais déposée sur le dossier du fauteuil où j’étais installée. Je remontais mon sac sur mon épaule, de suite prête à partir. « Enfin ! Il était temps… ne vous attendez pas à avoir tant de révélations à l’avenir. Sur ce… une très bonne journée à vous ! » ; je fis une petite révérence, comme pour me foutre d’elle, et quittais son cabinet rapidement. Je devais me dépêcher : j’avais un coup de droit international d’ici dix grosses minutes, et je ne pouvais absolument pas être en retard. C’était LE cours le plus important de mon semestre, il fallait que j’y sois sérieuse.

J’arrivais tout juste pour le cours. Deux de mes « amies » m’avaient gardé une place auprès d’elle et, à peine assise, le professeur entrait de la salle. Je sortais un bic et un bloc de feuilles, prête à prendre des notes sérieusement, comme l’élève attentive que j’étais. On ne pouvait pas me retirer cela… depuis que j’avais raté ma première année au collège, j’étais devenue studieuse et douée. Il me suffisait d’un peu d’étude pour y arriver dans problème. Après, mes résultats étaient devenus excellents. « Bien. Un peu de calme s’il vous plaît. » ; la classe se tut. Il était très rare qu’il commence un cours de cette manière. Mon regard se posa sur le paumé de la classe, Alexis. Depuis que j’avais raté mon année, j’étais dans la même classe que lui. Je crois que je n’avais jamais entendu le son de sa voix. Timide, renfermé, inintéressant et pas fort attirant, voilà tout ce qu’il m’inspirait. Je n’avais jamais été méchante avec lui – il ne l’avait jamais cherché – mais je ne lui avais jamais non plus accordé la moindre attention. Il n’en valait pas la peine. « Pour clôturer cette année de cours et, par la même occasion, les cotes de l’année, je vous propose un travail de groupe. » ; le raffut prit à nouveau place dans la classe, et je détournais mon regard du perdu pour chuchoter à mes accompagnantes qu’il fallait absolument que nous fassions équipe. Mais c’était sans compter sur les idées tordues de notre professeur d’économie. « Il me semble avoir demandé le SILENCE ! » ; la classe se tut pour de bon, beaucoup se mirent à rougir ou pâlir. Je ne faisais qu’adresser un léger sourire à cette personne, faisant l’innocente comme je savais si bien le faire. « Je disais donc travaux de groupe. Vous aurez, pour chaque groupe, un sujet à traiter. Et tous les groupes sont déjà formés. J’ai choisi moi-même qui ferait équipe avec qui. Vous serez par deux. Et aucune dispense ne sera possible. » ; soupir général dans la classe, mais le regard de l’homme imposant face à nous calma une nouvelle fois tout le monde. Il commença alors à citer les noms, petit à petit. Certains groupes étaient bons, d’autres beaucoup moins. Et c’est alors que… « Foster, avec Donovan. Le sujet est « L’économie européenne du 20ème siècle : expliquez-en les conséquences sur le monde actuel. ». » ; ma mâchoire tomba tandis que mes deux amies se tournaient vers moi. J’étais avec le paumé. Ouais, le paumé dont je n’avais jamais entendu la voix, et que je reconnaissais comme ça, sans même connaître ses traits à vrai dire. Juste par sa manière renfermée de se tenir, et ses vêtements passe-partout.
Fin du cours, j’attrapais mon sac et ma veste. Je m’approchais du jeune homme que j’estimais à peine, et lui lançais, sans le regarder. « N’espère même pas prendre une quelconque décision dans notre groupe. Je t’attends à vingt heures, demain, chez moi Donovan. Plus vite ce sera fait, mieux ce sera. Moins on me verra avec toi, mieux ce sera. Voilà mon adresse. Ne pense même pas à être en retard, ou je balance au prof que tu n’as aucune volonté ! Passe une bonne journée. » ; toujours sans lui adresser un regard, je quittais la salle sans un mot de plus. Ce travail allait être mon enfer personnel.




Dernière édition par Maxyne Jordan Foster le Dim 10 Avr - 6:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Reine de pique . undisclosed desires in my heart.



MessageSujet: Re: maxyne ♣ music makes me loose control Dim 10 Avr - 4:33

welcommme. bonne chance pour ta fiche. et si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas.

_________________


    Oakley and Sharly
    Je te promets mes bras pour porter tes angoisses. Je te promets mes mains pour que tu les embrasses. Je te promets mes yeux si tu ne peux plus voir. J'te promets d'être heureux si tu n'as plus d'espoirJ'y crois comme à la terre, j'y crois comme au soleil. J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. J'y crois comme à ta peau, à tes bras qui me serrent. J'te promets une histoire différente des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valleysun.forumsactifs.com

Invité

Invité


MessageSujet: Re: maxyne ♣ music makes me loose control Dim 10 Avr - 4:51

    NINA 10
    Merci beaucoup! 27
Revenir en haut Aller en bas
avatar




MessageSujet: Re: maxyne ♣ music makes me loose control Dim 10 Avr - 5:23

Bienvenue la fille qui met Gmail au lieu de Hotmail *sort*
Mouahaha je suis trop moqueuse ö
Bonne continuation pour ta fiche !
Meester quoi *bave* ♥♥♥

_________________

Rien n'est impossible, seules les limites de nos esprits définissent certaines choses comme inconcevables. Il faut souvent résoudre plusieurs équations pour admettre un nouveau raisonnement. C'est une question de temps et des limites de nos cerveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: maxyne ♣ music makes me loose control Dim 10 Avr - 5:24

    J'vais me moquer... mais c'est le contraire que j'ai fait! dance
    Merciiiii (a)
    HEARD, j'exige un lien ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar




MessageSujet: Re: maxyne ♣ music makes me loose control Dim 10 Avr - 5:25

MDRR ouais bin ... ca revient au même d'abord ! xD
OWI un mega lien ! 105

_________________

Rien n'est impossible, seules les limites de nos esprits définissent certaines choses comme inconcevables. Il faut souvent résoudre plusieurs équations pour admettre un nouveau raisonnement. C'est une question de temps et des limites de nos cerveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: maxyne ♣ music makes me loose control Dim 10 Avr - 5:26

    Non non, c'pas le même, tu t'es plantée! MOUHAHAHAHAHAHA 09
    19
Revenir en haut Aller en bas
avatar




MessageSujet: Re: maxyne ♣ music makes me loose control Dim 10 Avr - 5:30

He mais ! *sort la mattraque*
Je t'aime déjà toi haha 700

_________________

Rien n'est impossible, seules les limites de nos esprits définissent certaines choses comme inconcevables. Il faut souvent résoudre plusieurs équations pour admettre un nouveau raisonnement. C'est une question de temps et des limites de nos cerveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: maxyne ♣ music makes me loose control Dim 10 Avr - 6:24

    Mais? 16
    Mouahaaha, je m'aime aussi (a) *ouut*
    Je pense avoir terminé ma fiche! 36
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ▬ just be awesome



MessageSujet: Re: maxyne ♣ music makes me loose control Dim 10 Avr - 7:08

    Je m'occupe de ta fiche tout de suite choupinette heart
    Bienvenue, au passage. Ton avatar, c'est juste un choix de malade-supra-cool smiiile

_________________


we're in a yellow truck a road ahead of us
and nothing but opportunities. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ▬ just be awesome



MessageSujet: Re: maxyne ♣ music makes me loose control Dim 10 Avr - 8:06

    J'ai bien aimé ta fiche, tout colle, c'est pourquoi tu es validée !
    J'ai bien aimé ta définition de la Belgique, mouhaha heart

_________________


we're in a yellow truck a road ahead of us
and nothing but opportunities. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: maxyne ♣ music makes me loose control

Revenir en haut Aller en bas

maxyne ♣ music makes me loose control

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Acte de naissance :: Fiche de présentation :: Fiches annulées-