AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
nous souhaitons la bienvenue à marie curie 19
recensement numéro 2 terminé. nouveaux avatars sont désormais libres ouais
vous pouvez désormais facebooker, alors rendez-vous dans ce joli sujet heart
viens vite t'inscrire à la première intrigue ici

Partagez|

AUSTIN ♦ Comment devenir quelqu'un qu'on hait.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

Invité


MessageSujet: AUSTIN ♦ Comment devenir quelqu'un qu'on hait. Mar 15 Mar - 11:38




Handerson
Austin Charles
Ft. Robert Pattinson



QUI SUIS-JE ?


Je m'appelle Austin et je suis âgé de 23 ans et oui je sais impressionnant n'est-ce pas ? On peut toujours changer d'avis je le sais mais pour le moment je suis hétéro et cela fait maintenant 10 ans que je suis à Phoenix. Les raisons ? C'est simple mes parents ont décidés que Phœnix était une ville intéressante et ont déménagé.. Avec moi sous le bras. Je suis né à le 21 décembre 1986 et je travail dans la boîte de mon père, j'ai fais des stages, je dirige une petite équipe j'aime pas vraiment ce que je fais. J'ai un grand frère et je vais raconter un bout de mon histoire bien que j'espère vivre encore énormément de choses.



THE PRETTY LITTLE SECRETS


VOTRE LIEU PRÉFÉRÉ DE PHOENIX La plage est le meilleur endroit pour bronzer.. Mais aussi se détendre. Enfin, il faut le dire vite, il y a toujours pas mal de gens, mais le soleil fait oublier le côté bondé.

VOTRE PREMIER BAISER C'était il y a pas mal de temps.. J'avais 14 ans, c'était le premier "vrai" amour comme on dit.. C'était nouveau, exaltant. Aah.. Les années d'innocences..

MA PLUS GROSSE PHOBIE Mes changements d'écoles répétitifs. Mon enfance parsemée de troubles et d'incompréhension de la part des autres.

LA GOURMANDISE CHEZ MOI Ca dépend des périodes. Parfois oui, parfois non. En ce moment, j'suis pas trop sucré.

DANS DIX ANS, JE SERAIS Je suppose que je serais comme mon père. Montant durement les échelons de ma carrière dans sa boîte. Peut-être même aurais-je la mienne. Après tout c'est ce que je sais faire.





Derrière l'écran


P R I N C E S S ' ♣
Je m'appelle Katharina, j'ai 18 ans et j'ai découvert ce forum.. Je ne sais plus où xD Mais je sais que je tombais souvent dssus et que j'ai eu soudainement envie de m'inscrire.. x). Caché (a)




Dernière édition par Austin Charles Handerson le Mar 15 Mar - 12:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: AUSTIN ♦ Comment devenir quelqu'un qu'on hait. Mar 15 Mar - 11:40

Once upon a time


Austin Charles Handerson est quelqu'un à part. En effet, le jeune homme que vous voyez tous arrogant et sans aucun respect d'autrui, ne l'a pas toujours été. Il fut un temps où il était différent. Où il était quelqu'un de bien. Mais tout cela est maintenant loin.. Ce qui est dommage, car au lieu de devenir un jeune homme honnête et respectable.. C'est tout le contraire qui en est resortit. Ou pas.



Childhood

Mon enfance. Quelque chose de bien calme. Enfin, plus calme que maintenant. Non, je n’étais pas vraiment l'enfant sage que mes parents avaient imaginé. Je ramenais des bonnes, et je ne répondais pas vraiment.. Mais j’ai été diagnostiqué hyperactif. Je ne tenais pas en place et avais du mal à me concentrer. Depuis, ça va mieux. Le temps, et les quelques périodes de malaises, aident à trouver le calme. Sauf qu’en ce temps là, je changeais régulièrement d’école, me faisant renvoyer pour bagarre ou pour avoir été violent avec un prof. Il faut dire que mon grand frère, pourtant pas hyperactif le moins du monde, avait tendance à me montrer le mauvais exemple. Le très mauvais exemple, même.

Si je suis passé dans de nombreuses écoles, j'ai quand même eut la chance d'avoir des parents qui faisaient attention à moi. Contrairement à tous ces gens richissimes qui laissaient la gouvernante s’occuper des enfants alors qu’ils étaient dans diverses soirées mondaines. Je n’ai pas eu à me plaindre d’un manque d’affection ou autre chose dans ce genre. Au fil du temps, et avec le regard des autres qui pesait constamment sur moi, je n’ai eu d’autre choix que celui d’apprendre à me calmer. Mes parents m’ont inscrit dans un centre spécialisé pour enfants hyperactifs et ils nous ont montré comment, de manière simple, on pouvait se calmer. Par exemple en s’occupant, tout simplement. Se poser devant une feuille et dessiner, jouer au foot, ou encore jouer à un jeu vidéo.. Ca va quand on est petit, mais ce n’est pas vraiment pareil une fois que l’on grandit… Parlons-en, justement, de la suite de ma petite vie.



Teenage Dream

J’ai toujours voulu me donner de grands airs.. Vous savez, pour ne plus passer pour la brute de service qui se fait virer tous les six mois, et enfin pouvoir m’intégrer. Et bien j’ai réussi. Plus ou moins. Certains ont continués à me considérer comme un raté. Mais ça me passait au-dessus de la tête. Je me fichais du regard des autres… Ou plutôt, j’essayais de me convaincre que je m’en fichais. Mais ce n’était pas le cas. Malheureusement le regard des autres m’a toujours beaucoup trop affecté. Je me suis toujours sentit idiot d’y prêter autant d’attention, mais j’étais comme ça, que voulez-vous y faire ?

Les années ont passées, et même si je m’étais enfin intégré (ayant changé qu’une fois d’école), j’avais remarqué qu’être intransigeant et méprisant me protégeait beaucoup mieux des autres. Alors je me suis forgé une carapace, forçant les gens à me respecter, et ne les laissant que très rarement voir la deuxième facette de « moi ». Tout le monde croit que je suis sympa, cool, mais avec un égo sur-dimensionné et une arrogance sans frontière.. Mais ils se trompent. Preuve qu’ils ne me connaissent pas. Ils ne savent rien et ne comprennent pas. Enfin, ça me passe au-dessus de la tête maintenant. Pourquoi donc s'attarder sur ce que les gens peuvent penser de moi ?

D'ailleurs, pendant presque deux ans, j'avais sombré dans l'alcool, la drogue et tout ce qui s'en suit. C'était plus simple de tout gérer de cette manière. Mes parents étaient bien sûr contre.. Être un minable drogué à 16 ans, ce n'est pas ce dont ils rêvaient pour leur fils. Loin de là. Mais au bout de deux, peu à peu, ils ont réussit à me sortir de là. J'ai pu reprendre de vraies études, et continuer ma vie plus sainement.



Today

Et puis j'en ai eu marre. Devenir avocat, ce n'était pas pour moi. J'ai alors arrêté mes études et commencé à travailler dans l'une des boîtes d'import-export de mon père. Au début j'ai fais de simples stages, puis je me suis révélé doué dans le domaine. Cela fait maintenant quatre ans que je bosse là et je ne cesse de m'améliorer. Peut-être ai-je trouver ma voie, qui sait ? En tout cas, je n'ai pas l'intention de devenir comme mon frère. Lui ne veut absolument pas devenir comme mon père. C'est-à-dire : "Un gars richissime qui passe bien trop de temps au boulot et qui se pense supérieur aux autres de part son statut". Bien que mon père ne soit pas vraiment comme ça, il soutient que c'est ce qu'il va bientôt devenir, comme tous les hommes qui amassent des fortunes et oublient d'où ils viennent. Du coup, il trouve des petits boulots, à du mal à joindre les deux bouts et refuse toutes aides de mes parents.

Revenir en haut Aller en bas

AUSTIN ♦ Comment devenir quelqu'un qu'on hait.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Acte de naissance :: Fiche de présentation :: Fiches annulées-